ERRANCES NOCTURNES.

Publié le par DUSTER

Je me suis mise au vert
Et j'ai voulu écrire
Pour présenter le slam, certes!
Et c'que c'la voulait dire
Mais mon cerveau était dans l'rouge
Il fallait que cela bouge
Mais rien n'voulait sortir

Et c'est à c'moment là
Que j'ai connu le pire
Je ne m'en souv'nais pas

Des pensées vagabondes
Embrumaient mon esprit
Qui s'emmêlait les pinceaux
Flottait de bas en haut
N'ayant pas l'habitude
D'atteindre la plénitude
Cherchant quelque vague souvenir
De poèmes qu'à l'école j'avais su retenir
Car voguant sur les ondes
Je n'ai pas tout compris

Ces quelques lignes que j'ai pondues
Est-ce que vous les avez reçues?
Les rimes n'en sont pas émérites
Allez-vous approuver?
Mais j'ai au moins ce mérite
Celui d'avoir essayé

Puisse ces quelques inepties
En dehors de vous divertir
Vous avoir donné l'envie
D'à cet atelier revenir
Exprimer vos coups de gueule
Partager vos délires
Rire de bon cœur
Ou être émus à mourir
Simplement pour passer le temps
Sans que cela ne dure trop longtemps
Echanger du plaisir
Ressentir ses désirs
Se dire que pour une fois
On n'est pas seuls au monde
Et que contre la fronde
On se doit d'être soi

Errances nocturnes
Ce slam est de moi
Mais alors pouah
Il est vraiment trop nul
Pour qu'il soit plus beau
J'aurai dû en parler à Jaco
Pour qu'il soit plus Hot
M'aurait fallu un Pilote.




Publié dans DUSTER

Commenter cet article