DIVAGATIONS.

Publié le par DUSTER

Mon petite pot de beurre

A chopé des sueurs

Sorti de mon frigo

Il a voulu s'évader

Se répandant sur le sol

Giclant de son beurrier

Ma tartine s'est alors

Sentie bien esseulée

Avec sa confiture

A moitié tartinée

Elle me regarda tristoune

Et dit : 'que m'est-il arrivé?

Suis-je par mégarde tombée

Ais-je malencontreusement glissé

Sur cette patinoire

Que le beurre a laissé

En répandant généreusement

Tous ces lipides sur le plancher?'

Oh beurre qu'as-tu fait

Me voici toute écrasée

En miettes démantelée

Toute graisseuse et collée

Que va dire la ménagère

Lorsqu'elle viendra nettoyer?

Que le beurre de son pot

En avait assez

Qu'il faisait des cauchemars

Seul dans le noir

Et a voulu pleurer

Alors se liquéfiant

Il essaya de s'en aller

De sortir du frigo

Pour aller batifoler

Revoir les pâquerettes

Du champ où il est né

Lorsque la vache ruminant

Nous préparait son lait

Le yaourt et le fromage

Ont bien essayé

De retenir ce volage

Mais ne pouvaient l'en empêcher

Nous sommes de la même famille

Lui crièrent-ils

Bien tristes nous allons être

Lorsque bien loin tu seras

Qui verra notre tête

Lorsque nous aurons fondu?

Mais rien n'y fit

Pris d'un trop grand mal-être

Le beurre s'en fuit

Laissant derrière lui

Légumes et fruits tout contrits

Et moi je contemple ce désastre

Et alors je me dis

Vivement que je me casse

J'en ai marre d'être ici

Rassemblant mon courage

Je prends du papier Kraft

Et voilà que je ramasse

En contemplant le désastre

Petit pot de beurre

Que m'as-tu fait aujourd'hui

Est-ce toi ou moi ou les deux en choeur

Qui trouvait qu'il faisait froid

Au milieu de la nuit

Te voilà maintenant rabougri

Au fond de la poubelle

Et moi avec moins de calories

Je serai bien plus belle.

 

Publié dans DUSTER

Commenter cet article