BOEUF 1 'en colère'

Publié le par DUSTER

Il était en colère
Et sans en avoir l'air
Survint une grosse terreur
C'était comme une horreur

Il est vivifiant cet air
Là perché sur cette hauteur
Tout en bas là bas la mer
La falaise bouge, la terreur

Cette personne me toisait avec hauteur
Elle affichait tout son dédain
Me faisait part de son dégoût
Et de sa profonde aversion à mon égard

En apprenant le drame
Qu'on avait fait subir
A cette personne
Je ne conterai pas
Des gens coupables
D'une telle aversion

Ou peut-être cette histoire n'était
Qu'une simple maladresse
Une erreur pas du tout fatale
Digne de trois jours d'hôpital

Ah ! oui vive le soleil !
Aie mes orteils
Quelle rire de pintade
Et quel régal cette salade

Je ne suis pas si gourmande
Mais au moins je suis aimable..


Publié dans POESIES A PLUSIEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article