Petit oiseau.

Publié le par DUSTER

Dans ce trou sombre
Petit oiseau blessé
Dans ce nid non douillet
Est né dans une tombe.

Petit oiseau qui ne siffle jamais
Tout traumatisé
Mais aussi tout en rage
De n'entendre que l'orage.

Petit oiseau tout déçu
De ne connaître de la vie
Que ce qu'on lui a dit
Qu'elle ne mérite pas d'être vécue.

Mais petit oiseau
Qui a juste le droit de se taire
Se sent comme un roseau
Et sort peu à peu de terre.

Petit oiseau adore le rêve
Qui le transfère
Dans la trêve
De l'imaginaire.

Mais petit oiseau encore souffre
Du manque d'amour de ses parents
Et bien qu'étant au bord du gouffre
Il veut vivre passionément.

Petit oiseau au duvet éparse
Au chétif oiseau on interdit
De devenir
Même comparse.

Et donc il lit
Il dévore des pages entières
Pour enfin satisfaire
Sa curiosité des comportements
Afin de vivre plus fortement.

Mais petit oiseau tout réservé
S'efface derrière ses longues anglaises
Et sent qu'il va bien arriver
Un évènement qui le mettra à l'aise.

Cette opportunité
Tant attendue
Fort apréciée
Tombe des nues.

A ses cinq ans
On autorise petit oiseau
A se glisser dans un beau collant
Et à voler vers le préau.




Petit oiseau
Tous les soirs
Traverse un long couloir
Guidé par le son du piano.

Il apprend
Avec acharnement
Car il sait
De sa vie en suspend
Sa liberté en dépend.

Petit oiseau avec ardeur
Se tue au dur labeur
La souffrance
Est de circonstance
Mais le plaisir
Ne tarde pas à venir.

Il effectue des entrechats
Battements d'ailes bien contrôlés
Et grands pas de bourrée
Et se métamorphose en gracieux rat.

Sur la pointe des pieds
Et bien en équilibre
Il peut enfin crier
Qu'il se sent libre.

Libre d'exprimer
Sans être opprimé
A travers son corps
Tout bien en accord.

Libre de donner
Fortes émotions
Dans toutes ses actions
Et de se sentir aimé.

Libre d'être doué
D'admettre qu'il a du talent
Et que désormais
Il ira de l'avant.

Avant scène
Après examens
Il s'imprègne
De sa vie de demain.

Sur des compositions classiques
Il virevolte
De telle sorte
Qu'il ne prend aucun risque.

Entraînement contraignant
Engagement
Sans aucune négligence
Il ne croit pas à la chance.




Ara se pare de ses chaussons
D'un beau chignon
Et puis s'empare
De son tutu
Et puis se rue
Et puis s'implique
Vers son public.

Il incarne la lumière
Et s'en sent fier
Il dessine le mot vie
Et se sent investi.

Petit oiseau c'était moi
Cette rencontre de mon existence
Avec la danse
Qui me mit en joie.

Espérance
Croyance
Danse
Renaissance.

Tous les sens
De mon enfance
Et à mon adolescence
Ma seule identité
Fût de danser.

Je fais ma plus belle révérence
A mon professeur de danse
Ma révérence à la danse
Par un pas de danse
Grande Dame Madame Huberty
 A qui je dis Merci.





     

Publié dans L N

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article