Boeuf 3 'un petit chez soi vaut mieux qu'un grand chez les autres'.

Publié le par DUSTER

Invité à un dîner presque parfait
J'en profite en effet
Pour prendre des cours de cuisine
Plat principal, dessert, entrée
Dans l'ordre et sans hésiter
Mettre les mains dans la farine
Faire venir deux ou trois débiles
Juste pour rigoler
C'est vrai
Un dîner presque parfait
Apparenté
Au dîner de con
Film bien bon
Et pas bidon
Ensuite sous l'édredon
Il y aura de l'effet
En effet, cuisine assaisonnée
Prêts à décoller
Pour la variété
De ses invités
La salade pas assez cuite
Le rôti pas assez cru
Le goût des légumes en fuite
Le fromage paraît être un intrus
Le dessert absent, un parasite?
Le café porte son nom, un jus
Une pensée tout à coup m'agite
J'y serai bien mieux reçu
C'est chez moi que je m'invite
A moins que le Président de la République
Nous convie au sein de son palais
Qu'il nous offre les mets les plus raffinés
Et les vins les plus fins
Comble de la félicité
Sous les lambris dorés
En prime le sourire de Carla
Son épouse adorée
Mais un dîner presque parfait
Ne saurait être si bien sollicité
Certes, en si bonne compagnie
Et mériterait un prix
Peut-être pas le grand prix de l'Elysée
Seulement la récompense de la facilité.

Publié dans POESIES A PLUSIEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article