DEMONIAQUE. (un petit coup de tête se transforme en coup de gueule...)

Publié le par DUSTER

Jour/nuit
Jour/nuit
Jour/nuit
Combien de jours encore
Dans le bénévolat
Je voudrais être mon patron
Mais les autres ne veulent pas
On me dit de trouver un travail
Mais on ne m'en donne pas
Alors je rame
Je rame
Rame
Et à force de ramer
Je finis par me noyer
Dans un tourbillon
Je me laisse emporter
Par toutes les émotions
Je tourne, je vire, je me débat
Et sors la tête de l'eau
Pour un nouveau combat
Ils n'auront pas ma peau
Je serai encore là
Demain
Et après-demain
Le jour et la nuit
Jour/nuit
Jour/nuit
Et jour après jour
Je ferai des efforts
A tous leurs mauvais tours
Je ferai un sort
Ils ne m'enterreront pas
Et puis la terre j'aime ça
Je suis restée gothique
Ne l'oublions pas
Et tous leurs coups de triques
De ces connards là
Se retourneront contre eux
Et l'on verra bien ceux
Que en cet enfer
Une nuit seront envoyés
Ceux qui veulent s'en sortir
Ou ceux qui nous y ont plongés
Je ne suis pas amère
Ni même en colère
J'ai des envies
A faire palir d'envie
Tous les crétins d' la terre
Et je sais que j'y arriverai
J'ai de l'espoir plein le coeur
Et des idées plein la tête
Ils peuvent venir avec leurs fleurs
J'ai encore des années à faire
Non ils ne me font pas peur
Ils ne m'ont pas terrassée
Dans mon dos je sens leur odeur
Leurs sourires hypocrites
M'ont redonné la frite
Je les vois sans rancoeur
Je connais leurs machinations
J'ai déjoué leurs manipulations
J'ai mis de l'ordre dans mes affaires
Et j'ai l'esprit ouvert
Et même si quelque temps
Je dois ramer encore
Cela je le sens
Et le jour et la nuit
Jour/nuit
Jour/nuit
Et même s'ils sont pléthore
A la fin je le sais
C'est moi qui gagnerai.
claudia demona

Publié dans DUSTER

Commenter cet article