SPECIAL DEDICACE A ANDREE WIZEM QUI VOULAIT DE LA LEGERETE... 2ème partie.

Publié le par DUSTER

LA SINGETTE.

Un jour une amie
Me dit viens par ici
Je vais te raconter une histoire
Tu ne vas pas y croire

Au pied d'un grand arbre
Je me suis retrouvée
Tout en haut un prétentiard
Faisait que m'reluquer
Je me suis dit
Tu vois celui-ci
Dans mes filets je vais l'emprisonner
De son arbre je vais le faire tomber

Ce grand singe épais
Imbu de sa personne
Pensait qu'il était
Le plus beau des hommes
Il hurlait
A qui voulait l'entendre
Que toutes les femelles
Etaient bonnes à prendre

Revêtue de ma plus belle pelure
Armée d'un éclatant sourire
Je lui dit viens par là
Mon p'tit gars
Vraiment tu m'attires
Récite moi un poème
Après on verra pour l'extrème

Ouvrant alors son museau
Se mit à réciter des vers de Cocteau
A force de se tortiller
Il finit par s'éclater
Au pied de l'arbre
Tant convoité
Se pète la rotule
Souffrant suppliant
Demande une ambulance
Le crédule !

Voyant alors son tourment
Je me tourne en lui montrant mon fondement
J'enlève ma pelure
Et montrant mon vrai visage
Je déploie mes ailes
En grande envergure
Délaissant le singe au passage
Je m'envole et me pose
Sur le coucoutier
Pour une pause
Bien méritée

Et voilà que cet insecte m'invective
Prétendant que j'ai pris sa place
Que de la jungle il est le roi
Que sur son arbre il fait la loi
Justement lui répliquais-je
Sur ton arbre tu n'y es plus
Puisque de toute sa hauteur
Tu es tombé sur le cul
Et que j'en ai fait mon siège

Bien au chaud sur mon coucoutier
Pas prête d'en être délogée
Je me sentais à mon aise
Pouvait attendre pour qu'il me bise
Ce grand escogriffe
Allait tâter de mes griffes

Voilà l'histoire racontée
Par une amie fatiguée
D'être restée sur un arbre
Les ailes repliées
Et les griffes acérées
Position bien inconfortable
Au point qu'elle y est restée coincée

Pour faire plus succin
Je vous l'ai abrégée
Cette fable façon La Fontain
Pourrait ainsi se résumer

Squatter un coucoutier
Sans que cela vous coucoute
Y faut pas trop rêver, ma cop !

Publié dans DUSTER

Commenter cet article