Rêve ou future réalité ?

Publié le par DUSTER

Le premier atelier fonctionne super bien, le deuxième atelier est en place. Et peut-être qu'un troisième atelier va s'ouvrir vers le mois de Mars. Mais je vous en reparlerai plus tard car les pourparlers sont en cours et rien n'est définitif. Il est difficile de trouver tousles fonds nécessaires à l'établissement d'un atelier supplémentaire. De plus, il y a tellement de papiers à faire et de lettres de demande de subventions à écrire que l'on a envie de baisser les bras. Et puis quis'intéresse encore à la poésie aujourd'hui? La plupart des gens ne sait pas ce qu'est le 'slam' ou pense que la poésie doit rester dans les livres bien cachés au fond des bibliothèques. De quoi décourager les plus fervents amateurs. Mais si l'on enlève la musique, les paillettes, que reste-t-il ? Le texte, et le texte n'est-il pas une poésie?

En attendant de réunir tous les participants pour enfin faire une scène où j'espère vous pourrez venir partager avec nous les textes produits, en live, je m'accroche à cet espoir que le 'slam' n'est pas mort. Mes meilleursslameurs sont partis en formation professionnelle, et cela perturbe quelque peu les ateliers. Rassurez-vous, ils continuent à m'envoyer leursslams . Je leur souhaite bonne chance dans leur recherche d'avenir, et de garder le droit à la parole bien vivant. L'être humain a des sentiments, des ambitions, des délires, laissons-le s'exprimer, partager, échanger... et si cela se fait par le biais duslam alors donnons-lui les moyens de le faire.

Kiss à tous. Duster.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article