ALAIN COMMUNICATION.

Publié le par DUSTER

Hé! ho! toi là !

Tu m'écoutes

Retournes-toi pas!

Ton dos se voute

T'es un bon gars

Combien ça te coute

D'écouter mon cas

T'y entends goutte

Je communique

Je te parle un peu.


Pas de panique

Ce n'est qu'un jeu

Pas de politique

Ca ira mieux

Si ça t'implique.


Pense en creux

Mais regarde-moi

Quand je te cause

Reste pas de bois

Prends pas la pose

T'es pas le Roi

Fais quelque chose

T'as pas le choix

Ta tête s'ankylose

Quand j'ouvre la bouche

C'est pas du vent

Je prends la mouche

Est-ce que tu m'entends

Ca devient louche

Je vois tes dents.


C'est l'escarmouche.


Je te tends la main

Je te prends au col

Mes yeux dans tes yeux

Pas de protocole

Je vais t'en coller deux

C'est la carmagnole

Je mets partout le feu

A bas toutes les écoles

Ca ira beaucoup mieux

Sachez vous exprimer

Qu'ils nous disaient

Quand on sait parler

On fait la paix.


Depuis j'ai essayé

Qu'est-ce qu'ils ont fait

Ils m'ont regardé

Ils n'ont rien fait

Cause toujours

Vide ton sac

Au fond de la cour

Ou bien dans le lac

Parle pour les sourds

Tais-toi du tac au tac

Au son du tambour

Pour le bien, dit Rigeant.


Ton beau silence

Devient crispant.


Ait la décence

Soit pas un gland.


Mais ton absence

M'en dira tant

On entame le dialogue

Si la réponse vient

C'est pas le pédagogue

Qui s'exprime en chien

Son cerveau bogue

On n'y comprend rien

Sa parole vogue

Mais ne dit rien.


A force d'en rire

De ce manque d'écho

Quand on ne peut plus dire

Quand on fait le gros dos.


Ils deviendront la mire

Ca va devenir chaud

Comment ils vont finir

Cloués à un poteau ?

Les pieds en train de frire.


Ou liés sur un radeau

En train de dire le délire

Et c'est des bombes et des tirs

Qu'on entendra l'écho.


Publié dans ALAIN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article